1 Créations 1
ll Le dernier soupir
 
Synopsis

Après cinq ans de passion et de pratique théâtrales, je ne pouvais pas en tant que femme tourner le dos à une pièce comme Lysistrata ,  pièce de femmes par excellence. Aristophane a donné dans cette pièce la parole aux femmes grecques en tant que conscience intellectuelle et affective de son peuple. 
A la lecture de Lysistrata s’est ravivé en moi l’intérêt créateur de mon être féminin qui a été à l’origine de ma pratique théâtrale

..Si Aristophane à son époque a compris l’efficacité du théâtre satirique, je trouve dommage qu’aujourd’hui face aux images quotidiennes de guerres que nous renvoient à la figure nos écrans de télé, la satire est devenue un genre presque rare. D’où mon plaisir de rendre hommage à ce genre théâtral  et à Lysistrata, une pièce qui exprime d’une façon pertinente la situation actuelle de l’humanité face à la guerre. Mon travail  prétend rendre hommage à Aristophane,  ce contemporain lointain qui a défendu depuis le 5ème siècle AV JC le genre satirique, la dignité humaine et l’être féminin en tant que source de l’Humanité…

1 Voir les photos
1
1
print email it
1
  • 1